• * version noire et rose pas encore cousue *

     

    http://www.unepouleapetitspas.com/tuto3/


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes,

     

    Depuis l'année dernière j'ai un peu repris le sport et je fais du step tous les mardis.

     

    Au départ, j'utilisais mon sac de cours pour aller au step.

    Mais ce n'est pas super pratique de transférer chaque fois mes cours pour mes affaires de sport.

    Puisque j'ai cours une heure avant la séance...

     

    Facile, je n'ai qu'à m'en coudre un de sac!!

     

    Bah oui bien sur c'est la réponse toute trouvée.

     

    Donc je choisi des tissus de mon stock qui serait en accord avec une tirette grise que j'avais déjà.

    Un bleu très fluide pour l'intérieur et un coton gris/bleu à papillons pour l'extérieur.

    J'adore ce tissu qui m'avait fait craquer depuis longtemps même si je ne l'avais pas encore utilisé.

     

    Seul investissement: de la viseline pour épaissir un peu le tout et donner une meilleure tenue.

     

    Je l'ai cousu. Mais j'ai éprouvé quelques difficultés quand il fallait coudre les côtes ronds au corps du sac. J'avais du mal à obtenir un beau résultat régulier. Surtout du côté de la poche qui comportait 3 épaisseurs de viseline (extérieur et intérieur de la poche + corps du sac).

     

    L'intérieur était donc plutôt moche car j'ai du coudre en plusieurs fois, quand ce n'était pas assez rond j'ai repris ces zones là.

     

    Donc oui, j'avais mon sac, il était utilisable, plutôt beau de l'extérieur (quoi qu'un peu trop "layette" à mon goût, j'aurais du inverser l'utilisation de ces tissus et mettre les papillons à l'intérieur) mais ce problème d'irrégularité au niveau de la doublure ne me plaisait vraiment pas et m'a carrément déprimée ce jour là!

     

    Je l'ai relégué au fond de l'armoire pour ne plus voir cet "échec".

     

    Et puis il y a quelques semaines j'ai eu l'illumination!

     

    Pour cacher ça il suffirait de poser un biais sur les marges de coutures!!

    Mais pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt?

     

    J'ai d'abord coupé à longueur régulière en laissant un peu plus d'1 cm autour des coutures définitives (pas les arrondis ratés mais les bons ajoutés ensuite).

     

    J'ai réalisé mon biais avec un appareil à biais très simple d'utilisation. Il suffit de couper les bandes à la longueur indiquée selon la dimension voulue pour notre biais, un coup de fer et c'est fini :)

     

    Par contre j'ai voulu relevé ce tour justement en reprenant le tissu papillons, je ne sais pas si c'était une erreur ou pas, qu'en pensez-vous?

     

    Évidemment en utilisant le même tissu que la doublure ces marges de coutures deviennent quasi invisibles puisqu'intégrées au reste de l'intérieur mais j'ai voulu le relever.

     

    Qu'en pensez-vous? J'aurais du faire en bleu?

     

    La pose n'est pas aussi facile que sur une fine épaisseur donc ce n'est pas parfait il y a quelques faux plis mais ça va quand même et je trouve le résultat visuel nettement amélioré!

     

    Le sac est sauvé! Par contre comme je le disais plus haut, entièrement papillons sur l'extérieur je me suis dit que quelque chose clochait, j'aime bien et en même je toruve que ça fait un peu trop enfantin/layette, je ne sais pas si vous êtes d'accord et si vous voyez ce que je veux dire?

     

    Donc je ne sais pas trop quoi faire de ce sac pour l'instant :/

     

    J'ai prévu de m'en recoudre un avec des couleurs plus sûres: noir à l'extérieur, rose à poid à l'intérieur. Et concernant les coutures intérieurs je pense privilégier un biais noir pour que ça s'intègre mieux.

     

    Moi qui voulait un sac de sport cette année, c'est râté!

    Pour l'année prochaine je l'aurai mon joli sac de sport :D

     

    http://www.unepouleapetitspas.com/tuto3/


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes,

     

    A la base je ne suis pas une grande fan de poncho.

    J'apprécie le visuel de certains modèles mais généralement ils ne me vont pas.

     

    Pourtant, je me suis dit que ça pourrait être sympa quand il fait plus frais et que je porte déjà un pull.

    D'habitude je me couvre les épaules avec un plaid mais, en dehors du côté esthétique, ce n'est vraiment pas pratique car ça bouge tout le temps et on ne peut pas faire ce qu'on veut tranquillement.

     

    Je voulais un poncho qui me laisse les avant-bras libres, par exemple pour être sur le pc.

    Et je ne voulais pas un modèle classique triangulaire car je trouve que ça ne me vas pas!

    J'ai cherché un peu et suis tombée sous le charme de ce modèle simple qui répond bien à mes besoins.

     

    Voilà le résultat

     

    Modèle: Drops Design, poncho court à capuche

     

    Qu'en pensez-vous?

     

    Je ne regrette pas de m'être laissée tenter par ce poncho qui me tient bien chaud!

     

    Si comme moi, vous n'êtes pas adeptes des ponchos classiques triangulaires, je vous recommande celui-ci. Il n'est pas trop couvrant ce qui est idéal pour les petites (dont je fais partie) et n'entrave pas du tout nos mouvements, on peut vaquer à nos occupations sans problème :)

    Il est vraiment accessible à réaliser et conviendra également aux débutantes sans problème!

     

     

     

    Je vous embrasse, à bientôt


    votre commentaire
  •  

    Bonjour à toutes,

     

    xx

     

    Je vous embrasse, à bientôt


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes,

     

    L'année passé, pour Noël, j'ai reçu ma machine à coudre, je vous en parlais ici.

     

    Cette fois j'ai demandé un peu d'argent à tout le monde et n'ai eu qu'à compléter un peu pour m'acheter une surjeteuse. J'ai choisi le modèle XXXX.

     

    Surfiler et coudre en même temps, le rêve!

    Faire des coutures élastiques pour travailler facilement du jersey!

    Un surfilage au résultat professionnel car le tissus est coupé à ras du fil.

    Possibilité de faire de très jolis ourlets roulottés pour des finitions différentes.

     

    Vers octobre j'ai voulu tenter le jersey avec la mac classique, on m'avait dit que c'était possible. Mais la mienne avait vraiment du mal, même avec une aiguille spécial jersey, elle ne piquait pas toujours bien et le zig-zag se retrouvait plus souvent en point droit qu'en vrai zig-zag...

    C'est ce qui m'a décidé à investir un peu.

     

    Avec la surjeteuse le jersey se coud tout seul, bon aller j'avoue, on doit parfois diriger un peu le tissus... Mais à peine! C'est vraiment super simple, le rendu est niquel, la couture bien élastique.

    Par contre pour les finitions (ourlets), la surjeteuse simple ne convient pas. Il faut donc encore que j'apprivoise l'aiguille double spécial jersey que j'ai acheté en même temps.

     

    Pour la surjeteuse j'ai choisi un modèle assez basique, pour qu'elle ne soit pas trop trop cher non plus. Je peux régler la largeur et la longueur du point. Soit je ne fait que surfiler à trois fils, ou je couds en même temps à 4 fils. Et ce que je voulais absolument c'est l'ourlet roulotté!

     

    Je vais vous montrer ce que ça donne. J'ai mis du fil noir pour bien voir.

    Si on veut on peut aussi mettre différentes couleurs de fils pour avoir des effets différents.

    Pour l'instant je n'ai ces 4 cônes qu'en noir ou blanc.

     

    Surfilage à trois fils

     

    Couture et surfilage, à 4 fils

     

    Ourlet roulotté (se fait à 3 fils) Offre une jolie finition pour des tissus fins de toute sorte.

     

     

    Ici c'est un modèle avec indication pour l'enfilage, il suffit de suivre la couleur et les flèches. Malgré tout ça demande un peu de patience au début, mais ce n'est pas trop prise de tête non plus.

     

    Le plus difficile pour moi et de modifier correctement la tension.

    On doit parfois la changer selon le tissus. Il faut aussi l'augmenter pour faire un ourlet roulotté, il faut donc la redéfinir ensuite quand on veut repasser en mode couture/surfilage.

     

    Pour commencer, le problème qui se pose c'est quel fil enfilé se trouve où sur la couture finie?

    Encore heureux le mode d'emploi est très clair à ce niveau là. Il propose plusieurs photos pour chaque fil, une première avec une tension correcte, une version trop tendue, une autre trop lâche.

    Ca permet de repérer les différents fils plus facilement. Néanmoins, je dois encore consulter le mode d'emploi pour l'instant, c'est loin d'être un automatisme.

     

    Je vous montrerai bientôt mon premier essai de t-shirt en jersey.

     

    Je vous embrasse à bientôt


    votre commentaire